A propos

Natacha PolliNatacha A. Polli est au bénéfice d’une expérience de 15 années dans le domaine de la Compliance et de la Gouvernance.
Titulaire d’un Master en Droit, Natacha A. Polli, a été admise custom essay writing au Barreau de Genève en 1994 et a exercé comme avocate généraliste en parallèle à sa position d’assistante auprès de la Faculté de Droit de l’Université de Genève.

En 1998, elle a été nommée Responsable juridique et Responsable suppléante de l’Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, nouvellement créée dans le but de mettre en œuvre la Loi sur le blanchiment d’argent pour les intermédiaires financiers non bancaires. Elle a assumé un rôle important au sein de cette Autorité en rédigeant d’une part la règlementation et les directives pour les Organismes d’Autorégulation (OAR) et les Intermédiaires Financiers Directement Soumis (IFDS) et d’autre part, en instruisant les demandes de licences des OAR. L’Autorité a fusionné en 2009 avec la Commission Fédérale des Banques pour devenir l’Autorité Fédérale de Surveillance des Marchés Financiers FINMA.

En 2000, Natacha A Polli a rejoint Lombard Odier & Cie en qualité de Responsable de la Lutte Anti-Blanchiment. En 2003, elle est entrée comme Responsable de la Direction Compliance au Crédit Agricole (Suisse) SA (précédemment Crédit Agricole Indosuez (Suisse) SA) où elle avait comme tâche principale la gestion de toutes les questions liées à la Lutte Anti-Blanchiment et contre le Financement du Terrorisme sur une base consolidée.

Elle a été nommée Secrétaire Général de la Banque en 2010, en charge de la supervision des services Juridique et Compliance et de la coordination de la gouvernance de la Banque sur le plan international, qui comprenait la surveillance consolidée selon les exigences règlementaires, ainsi que les contacts avec les Régulateurs en Suisse et à l’étranger, dans les lieux d’implantation de la Banque.

Natacha A. Polli a toujours fait preuve d’un fort engagement en prenant part à des processus réglementaires (à savoir, dès 1998 au sein du Groupe de travail de l’ASB en charge de réviser la Convention de Diligence des Banques), associative (ancienne Présidente du Groupement des Compliance Officers de Suisse Romande et du Tessin), éducative et de affordable papers formation (membre du Comité Directeur de la formation en Compliance Management de l’Université de Genève).

 

Georges Zecchin est au bénéfice d’une expérience bancaire de 24 années dont 12 années dans le domaine de la Compliance et de la Gouvernance.

Georges Zecchin a commencé sa carrière en 1974 comme cambiste. Il a ensuite décidé d’évoluer vers le domaine juridique et a obtenu un Master en Droit en 1984.

De fin 1984 à fin 1986 il a travaillé comme Délégué au Pakistan et aux Philippines pour le Comité International de la Croix-Rouge.
Il a été admis au Barreau de Genève en 1989 et a débuté sa carrière d’avocat d’abord comme associé au sein d’une Etude, puis comme Responsable du Service Juridique de la Banque Populaire Suisse (aujourd’hui intégrée au Crédit Suisse).

Georges Zecchin a exercé la fonction de Juge d’Instruction dans la section des affaires économiques complexes au sein du Pouvoir Judiciaire du Canton de Genève de 1995 à 2001.

En 2001 il est entré comme Responsable de la Direction Compliance au Crédit Agricole (Suisse) SA (précédemment Crédit Agricole Indosuez (Suisse) SA) où il avait comme responsabilité principale la gestion de toutes les questions liées à la Lutte Anti-Blanchiment et contre le Financement du Terrorisme sur une base consolidée.

Georges Zecchin a été nommé Secrétaire Général de la Banque en 2004, en charge de la supervision des services Juridique et Compliance et de la coordination de la gouvernance de la Banque sur le plan international, qui comprenait la surveillance consolidée selon les exigences règlementaires, ainsi que les contacts avec les Régulateurs en Suisse et à l’étranger, dans les lieux d’implantation de la Banque.

Il a été nommé Directeur Régional de Crédit Agricole Suisse en Asie (Hong Kong et Singapour) dès 2010, poste qu’il a occupé jusqu’à la mi-2013.
De plus, Georges Zecchin a fait preuve d’un fort engagement en prenant part à une activité associative (co-fondateur du Groupement des Compliance Officers de Suisse Romande et du Tessin), éducative et de formation (ancien membre du Comité Directeur de la formation en Compliance Management de l’Université de Genève).

Comments are closed